Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Sous le signe du scorpion de Maggie Stiefvater

arton10545.jpgPrésentation de l'éditeur :

Nous sommes le 1er novembre, quelqu'un va donc mourir aujourd'hui. On fait courir les chevaux entre l'eau noire et les falaises de craie. L'excercice est périlleux, toujours ; mais jamais autant qu'aujourd'hui, quand des vies sont en jeu.

Chaque année au mois de novembre se déroulent les Courses du Scorpion. Les cavaliers doivent tenir le plus longtemps possible sur leurs dangereuses montures, des étalons de mer cannibales. Cette année Sean Kendrick, dix-neuf ans, tente de nouveau sa chance, bien décidé à arriver premier. Puck Connolly, quant à elle, n'aurait jamais imagnié participer un jour à la course. Mais le sort en a décidé autrement.

Certains concourent pour gagner, d'autres pour survivre.

Ma critique:

1. Présentation

Cette chronique est réalisée dans le cadre d’un partenariat sur Livraddict avec les Éditions Hachette Jeunesse "Black Moon". Je tiens donc à remercier vivement et chaleureusement ces deux partenaires pour m'avoir permis de découvrir ce livre haletant !! Ayant déjà lu la trilogie "Frisson" de Maggie, j'avoue avoir été très curieuse de découvrir d'autres oeuvres de cet auteur. Lorsque j'ai découvert ce partenariat sur Livraddict, je me suis précipitée pour m'inscrire et pour mon plus grand bonheur j'ai été sélectionnée.

2. L'Histoire

Pour faire court, vous allez découvrir les vies de Sean et de Kate alias Puck, tous deux orphelins qui vont devoir faire face à de bien nombreuses difficultées. Leur quotidien va être bouleversé lorsque Puck décide de s'inscrire à la Course du Scorpion. Nos deux héros, souvent en désaccord, vont se rapprocher petit à petit grâce à leur amour commun pour leur monture ... Voilà, je n’en dis pas plus pour ne pas vous gâcher le plaisir de lire ce livre.

3. Ce que j'en ai pensé

Il est parfois difficile d'exprimer ce qu'on a ressenti à la lecture d'un livre et celui-ci en fait partie ... Comme je l'ai dit plus haut, j'avais très envie de découvrir un autre livre de l'auteur. Les premières pages de ce roman jeunesse ne m'ont pas plus emballé que ça au départ, je ne savais pas trop quoi en penser ! Toute cette histoire de chevaux cannibales paraissait un peu grosse à mon goût et puis au fil des pages ... je ne sais pas il s'est passé quelque chose. La magie des capaill uisce m'a transporté sur l'île de Trisby et finalement tout m'a semblé si réel et possible que j'en oublierai presque qu'ils ne sont que légendes. L'histoire autour de nos deux héros est tragique et bouleversante. Devoir risquer sa vie pour survivre ... tout le monde n'est logé à la même enseigne croyez-moi ! La fin est telle que je l'imaginais, je n'ai pas pleuré mais j'avoue avoir eu quelques frissons déconcertants. Ce livre me laisse un petit goût amer car comme toujours L'homme se plaît à observer de son siège ces semblables en détresse ... Dans cette Course du Scorpion, on retrouve un tout petit peu l'univers des Hunger Games "Lutter pour survivre" à la différence que les participants à la course s'inscrivent de leur pleins grès. La philosophie du livre laisse beaucoup à réfléchir sur les priorités d'une vie et le parcours que l'on doit accomplir pour réaliser ces rêves ! Mais tout cela n'est que mon opinion ...

4. Le style de l'auteur

Le style de Maggie est vraiment très agréable à lire, il est à la portée de tous. Ses descriptions sont plaisantes et permettent au lecteur de bien visualiser l'environnement et les personnages du livre. Je trouve dommage qu'elle n'ait pas un peu plus étoffé son récit sur les origines des capaill uisce car on aimerait vraiment en apprendre davantage sur ce terrible prédateur. Sa plume légère expose gentiment les sentiments sans être trop mièvre (un plus pour un roman ado car bonjour la niaiserie parfois !). J'ai trouvé que ce livre était malgré tout plus mature que la saga "Frissons". C'est un auteur dont on entendra encore parler pendant longtemps je pense. J'ai déjà hâte de lire un autre de ces romans ^_^

5. Les personnages

Les personnages principaux sont eux aussi plus matures et plus forts. Puck n'est pas une héroïne qui se laisse faire, elle a de la répartie. Finn, son frère, est attendrissant et Dove, leur jument, carrément adorable. Mention spéciale pour Sean (ténébreux à souhaits MIAM !!!), qui s'intéresse plus aux chevaux qu'aux êtres humains. La relation qu'il entretient avec Corr, sa monture, m'a énormément touchée. Sean est un peu comme un cheval des mers, difficile à apprivoiser mais terriblement fascinant, et le duo qu'il forme avec Puck est plein de charme. Et quel bonheur d'avoir une intrigue où la romance n'est pas au premier plan, sans même l'ombre d'un triangle amoureux ...

6. Conclusion

Et bien si vous avez lu l'intégralité de cette chronique, vous vous doutez que je vous conseille vivement de le lire :D

Ne vous arrêtez pas aux premières pages, continuez votre chemin et laissez-vous emporter lors d'une chevauchée sauvage où votre coeur ne cèssera de battre la chamade ... Frissons haletant garantis !!! Encore merci à Livraddict et Black Moon pour m'avoir permise de galoper le long des falaises de Trisby ^_^

http://www.livraddict.com/biblio/book.php?id=47885

logo_liv.jpg

http://www.lecture-academy.com/black-moon

blackmoon.png

Commentaires

  • C'est très intéressant, merci pour ce billet lecture!

  • Mais de rien c'est toujours un plaisir !

  • J'ai lu pas mal d'avis assez mitigés sur ce livre, j'ai peur d’être déçu

  • En effet, les avis sont très divergent ... je pense que c'est à toi de te faire ta propre idée !
    Ne peux-tu pas l’emprunter ?

  • Je prends note :)

  • Hi hi encore de la lecture Cla !!

Les commentaires sont fermés.